Newsletter
Contact
La betterave sucrière,  culture centrale dans la rotation des cultures favorisant la biodiversité et la santé des sols Image

La betterave sucrière, culture centrale dans la rotation des cultures favorisant la biodiversité et la santé des sols

Favoriser la biodiversité est l’un de nos principaux piliers de durabilité. Dans des publications précédentes, nous avons expliqué notre engagement conjoint avec les agriculteurs à semer 2 000 bandes fleuries en 2022 et la recherche scientifique que nous avons menée sur l’effet des bandes fleuries sur la biodiversité. Un résultat majeur est que la biomasse de tous les insectes capturés était jusqu’à 6 × plus élevée dans les bandes fleuries que dans le champ de betteraves à sucre.

Il ne s’agit pas de minimiser la contribution des betteraves sucrières à la biodiversité, mais plutôt de souligner le fait que la betterave sucrière en tant que culture contribue de différentes manières à une meilleure biodiversité.

Nous voulons souligner 3 aspects en particulier :

1.
La betterave sucrière est très bonne pour le sol. Les racines de la betterave sucrière atteignent jusqu’à deux mètres de profondeur. Cela ameublit le sol et améliore sa fertilité. Les agriculteurs cultivent la betterave sucrière en rotation, ce qui signifie que d’autres cultures se développent au cours des 3 à 7 années suivantes. Et comme les betteraves soutiennent la vie du sol, les prochaines cultures qui sont plantées bénéficient d’une meilleure protection.

 

2.

Avec ses longues racines et en raison de la longue période de végétation, la betterave sucrière absorbe de manière optimale l’azote présent dans le sol. Par conséquent, la teneur en nitrates résiduels dans le sol est considérablement réduite par rapport à d’autres plantes, à savoir de plus de 50 %.

La betterave sucrière contribue ainsi à réduire la teneur en nitrates dans les eaux souterraines, ce qui en fait une plante idéale pour les zones de conservation des eaux.
 

3.
Outre le fait que la betterave sucrière est composée de 75 % d’eau :

  • 95 % de l’eau nécessaire à l’extraction du sucre de la betterave sucrière provient de la betterave elle-même. Pendant le processus de production, l’eau contenue dans la betterave est réutilisée pour le nettoyage des betteraves.
  • Grâce à ses racines profondes, le sol dans lequel pousse la betterave à sucre n’a pas besoin d’être irrigué.
  • Toute l’eau provenant de la betterave est recyclée à travers un système de stations d’épuration et de bassins de sédimentation.
    Ce dernier crée un écosystème très riche pour toutes sortes d’oiseaux et d’insectes. Plus de 10 espèces d’oiseaux trouvent un habitat dans ces étangs.

 

Au total, la betterave sucrière est non seulement une culture très efficace, mais elle contribue également à l’agriculture durable et à la santé et la fertilité des sols.

L’agriculture durable et l’innovation agricole sont très importantes pour nous, également en soutien et en collaboration avec nos agriculteurs. Pour en savoir plus sur ce que nous faisons, n’hésitez pas à lire notre récent article sur la recherche agricole ou à nous contacter directement.

Nous contacter
Vous souhaitez en savoir plus sur la betterave sucrière en tant que culture ou sur nos engagements en matière de durabilité ?

Vous souhaitez en savoir plus sur notre recherche agricole et sur Kirschgartshausen ?

Ou voulez-vous discuter de la façon dont vous pouvez donner à vos recettes un petit quelque chose en plus avec notre large portefeuille de sucres de betterave ?

Comment pouvons-nous vous aider?

    Achat en ligne
    Si vous souhaitez acheter nos produits en ligne, veuillez sélectionner votre pays.
    Vous serez redirigé(e) vers notre boutique en ligne.
    Si votre pays n'est pas dans la liste, veuillez nous contacter.